Déblayer la neige en toute facilité

Le paysage blanc nous enchantera - mais les routes, chemins et escaliers devont être débarrassés de la neige. Comment déblayer la neige de façon optimale? Quel outil – pelle, chasse-neige ou fraiseuse à neige – s’y prête le mieux? Et qui est en fait responsable du déblaiement?

  

Poussoirs / pelles / baquets à neige plus

Fraiseuse à neige plus

   

Conseils LANDI

  • Le choix de l’outil adéquat dépend de la surface et de la quantité de neige à déblayer. Une pelle suffit pour les petites surfaces. Nous recommandons les pelles en alu, car elles sont légères tout en étant solides.
  • Pour les surfaces moyennes, et surtout lorsque la neige est mouillée et lourde, un chasse-neige s’avère idéal pour repousser sans effort la neige.
  • Enfin, pour les grandes surfaces et toute utilisation commerciale, il est conseillé de recourir à une fraiseuse à neige. Pour ne pas vous faire surprendre dès le début de l’hiver, il est recommandé de procéder à un entretien régulier.
  • Quoi qu’il en soit, le balai devrait, dans tous les cas, figurer dans votre équipement: les faibles quantités de neige très poudreuse s’éliminent en un tournemain. Par ailleurs, un balai permet aussi de nettoyer ses chaussures d’hiver après le travail. Il convient de se débarrasser de la neige à un endroit qui ne gêne personne: ni sur la route, où elle peut se muer en obstacle, ni sur la pelouse ou dans le jardin, car la teneur en sel nuit à la flore.
  • S’habiller chaudement, c’est bien, mais porter des vêtements respirants, c’est encore mieux, car déblayer la neige fait rapidement transpirer.
  • Pour éviter les maux de dos, adoptez la position correcte:Maintenez l’extrémité du manche de la pelle à hauteur des hanches.
    • Tenez la pelle au niveau du tiers arrière du manche et laissez un espace suffisant entre vos deux mains.
      Ceci vous permet d’économiser des forces.
    • Avancez une jambe et fléchissez légèrement les genoux. Il convient de procéder aux mouvements avec
      la pelle le dos droit, en partant des jambes pour se relever.
    • Si vous poussez la neige sur le côté, vous devriez toujours pivoter l’ensemble de votre corps, et non
      le torse uniquement.

   

Que faire en cas de verglas?

Sel de déneigement

Le sel de déneigement se compose en grande partie de sel de cuisine normal et entraîne la fonte de la neige et de la glace. Il est important d’utiliser suffisamment de sel, car la glace à moitié fondue s’avère souvent plus dangereuse que le verglas pur.

Sable et gravillons

Le sable et les gravillons se prêtent très bien aux trottoirs. Néanmoins, ils ne sont pas éliminés lorsque la neige fond. En utilisant un produit respectueux de l’environnement, comme ANTI-Gliss-Splitt, qui ne contient ni sel, ni additifs chimiques, il est ensuite possible de le recycler sur les platebandes et les parterres de fleurs.

En cas de verglas plus

Bon à savoir

Qui est responsable de déblayer la neige sur les routes?

En règle générale, les cantons et les communes sont chargés de déblayer les routes. Quant aux chemins privés, le propriétaire en est le responsable. Souvent, la commune prend cette opération en charge contre dédommagement.
Qui est responsable de déblayer la neige autour de la maison?
Le propriétaire est toujours responsable de déneiger les accès à la maison et aux garages. Il endosse la responsabilité lorsqu’un entretien négligent cause des dommages à autrui.

Qu’en est-il d’un objet en location?

Ici aussi, le loueur, donc le propriétaire, est responsable de l’opération. Le propriétaire a néanmoins la possibilité de confier le déneigement au locataire, mais cette clause doit figurer sur le contrat de bail. Toutefois, la responsabilité première d’un déneigement correct incombe toujours au propriétaire. Par ailleurs, il doit mettre à la disposition du locataire les outils nécessaires.

A quel moment les routes et les chemins doivent-ils être déblayés?

En règle générale, le déneigement s’avère obligatoire pendant les heures où les piétons circulent: les routes doivent donc être déneigées entre 7h00 et 21h00. Néanmoins, on attend de l’usager des routes de s’adapter à la météo et de se comporter en conséquence.