Nos agriculteurs de «Naturellement de la ferme»


Julien Cressier - vigneron du Vully (Constantine)

Fin septembre, le vigneron Julien Cressier et sa famille débordent d’activités. L’exploitation viticole que Julien Cressier exploite en association avec son beau-père, Pierre Gentizon, appartient à ce dernier. Lorsque Pierre Gentizon commençait à parler de sa retraite Julien Cressier a décidé de s’associer avec son beau-père afin de reprendre plus tard le domaine viticole et ainsi favoriser une transition douce entre les deux.

Vendanges manuelles ou avec une machine

L’exploitation de Julien Cressier et Pierre Gentizon compte neuf hectares de vignes dans une situation magnifique près des lacs de Morat et Neuchâtel. Pour élaborer des vins de qualité, les vignes doivent être soignées durant toute l’année. Ainsi, les raisins peuvent se développer favorablement et atteindre une maturité optimale.
Le domaine compte plusieurs cépages de raisins rouges et blancs, dont certains sont cueillis à la main par les employés. Cependant, ils peuvent compter sur une aide supplémentaire. En effet, une grande partie de la récolte est effectuée au moyen d’une machine à vendanger. Julien Cressier explique fièrement le fonctionnement de sa machine à vendanger : « Ce tracteur de conception spéciale se déplace au-dessus des vignes et détache les grains de raisin de la grappe. Il est extrêmement efficace et beaucoup plus rapide que les employés qui travaillent à la main. ». Il faut tenir compte du fait que la distance entre les vignes doit être augmentée pour permettre le passage de la machine. De plus, le véhicule ne peut pas se déplacer sur un terrain escarpé. Dans ce cas, il faut faire appel aux mains habiles des employés. Ceux-ci ont un lieu de travail enviable pendant les jours de vendanges. En effet, il y a plus désagréable que de travailler sous un soleil radieux et avec vue sur le lac de Morat.

Cependant, la production viticole comporte aussi des risques. Comme le fait remarquer Julien Cressier: « Nous dépendons toute l’année de la météo. » Les raisins sont également sensibles aux insectes ou à d’autres maladies. L’année 2018 s’est montrée clémente avec les vignerons qui ont ainsi pu récolter de beaux raisins d’une qualité exceptionnelle.

 

La production viticole de A à Z

Lors de son apprentissage d’agriculteur, Julien Cressier a découvert les différents aspects de ce métier. Julien Cressier et Pierre Gentizon font avec leur famille tout eux-mêmes, de la culture de la vigne à la production et la vente de leur propre vin. Une fois récoltée, la vendange est acheminée vers la cave de production de la famille, elle est pompée par un tuyau qui la déverse dans le pressoir pour son pressurage immédiat. Le moût est ensuite filtré plusieurs fois, puis affiné. Après ce processus, le vin est stocké. Les arômes se développent, ce qui, quelques mois plus tard permet la commercialisation d’un vin savoureux. Le vin de la famille Cressier-Gentizon peut, par exemple, être acheté chez LANDI à Avenches.
Les deux enfants des Cressier ne sont pas encore en mesure d’apporter leur aide à l’exploitation. Célia Cressier soutient l’exploitation lorsqu’elle en a le temps et s’occupe, par exemple, du site Internet.


Découvrez en plus sur les produits de six de nos agricultrices es agriculteurs:

Te