CHPelouse fleurie UFA CH-G 200 g
Pelouse fleurie UFA CH-G 200 gPelouse fleurie UFA CH-G 200 g

Pelouse fleurie UFA CH-G 200 g

Faible croissance, riche en espèces, peu exigeant, facile d'entretien, riche en fleurs et résistant au piétinement. Pour 20 m². Précieux sur le plan écologique.

Numéro d'article 42050

à  19.95   Total CHF 19.95
9.98 / 100 g
Recommander
Caractéristiques du produit

Le Gazon fleuri UFA CH a une faible croissance et une riche diversité. Pas exigeant, il est facile à entretenir, a une floraison abondante et est résistant aux piétinement. Il a une grande valeur écologique et pousse à tous les endroits où un gazon de jardin «normal» prospérerait. Le mélange de semences contient plus de 30 espèces de fleurs, graminées et herbes locales.
Le développement d'UFA Gazon fleuri au stade jeune est lent. L'année du semis, le résultat d'ensemencement est très clairsemé et les fleurs ne fleurissent pas encore. Ce n'est qu'après le premier hiver que se déploient toute la diversité des espèces et la splendeur florale.
UFA Gazon fleuri CH doit être tondu 5 à 8 fois par an avec une tondeuse à gazon surélevée. Le gazon riche en espèces ne nécessite ni fertilisation ni arrosage ni traitement de protection.
200 g suffit pour 20 m².

Contenu

200 g

Soins

Il est important de ne pas désherber, ressemer ou procéder à un arrosage supplémentaire pendant l'année de semis. Les mauvaises herbes qui apparaissent pendant cette période remplissent une fonction importante en protégeant les plantes nouvellement semées des rayons du soleil et des orages. En évitant de désherber et de ressemer, la végétation spontanée n'est pas perturbée et les plantes nouvellement semées ont la possibilité de s'établir à leur propre rythme.

Il n'est pas nécessaire d'arroser les plantes nouvellement semées, sauf en cas de sécheresse extrême. Les plantes devraient être en mesure de s'adapter aux conditions naturelles et de puiser suffisamment d'humidité dans le sol. L'arrosage doit être limité au minimum afin de préserver la capacité en eau du sol et d'éviter une humidité excessive.

Saison

Frühling, été, automne

Éprouvé en horticulture biologique
Période de semis

La période optimale pour commencer à semer se situe entre mi-avril et mi-juin, en fonction des conditions climatiques et du type de semences.

Planter
Planter

Il est important de ne pas recouvrir les semences, mais de les laisser à la surface du sol. Ensuite, la semence doit être soigneusement roulée ou tapée. Ainsi, la semence est fermement liée au sol, ce qui favorise une bonne germination et un bon développement des racines.

Semis
Semis

Avant de semer les graines, il est recommandé de les couper en deux. Cela peut se faire en coupant la semence une fois dans le sens de la longueur et ensuite dans le sens de la largeur. Grâce à cette méthode, la semence est répartie plus uniformément et permet une meilleure germination.

Bodenvorbereitung

La préparation des semis joue un rôle crucial dans la réussite d'un nouveau semis. Une préparation minutieuse du sol est essentielle pour détruire complètement l'ancienne population et créer des conditions optimales pour la croissance des nouvelles plantes.

La première étape consiste à détruire complètement l'ancien peuplement. Cela peut se faire par des mesures telles que le bêchage du sol afin d'éliminer les restes de plantes existants et de broyer le système racinaire. Cela permet de préparer le sol pour le nouveau semis et de minimiser la concurrence des mauvaises herbes indésirables.

Après l'élimination de l'ancienne culture, il est conseillé de laisser le lit de semences se reposer ou se décanter pendant au moins un mois. Cette période de repos permet au sol et à ses propriétés microbiologiques de se rétablir et de se préparer à accueillir de nouvelles graines. Cette période permet également la décomposition naturelle des matières organiques, ce qui enrichit le sol en éléments nutritifs.

Pendant la période de repos, les mauvaises herbes naissantes doivent être enlevées à l'aide d'un râteau. Cela empêche les mauvaises herbes d'ancrer solidement leurs racines dans le sol et d'entrer en concurrence avec les semences par la suite. En éliminant à temps les mauvaises herbes naissantes, la zone de semis est débarrassée des plantes gênantes et laisse la place aux espèces végétales souhaitées.

Apprécié des abeilles
Apprécié des abeilles
Non nocif pour les insectes
Non nocif pour les insectes
Engrais

Il n'est généralement pas nécessaire d'apporter des engrais aux plantes nouvellement semées. Si le sol a été suffisamment préparé avant le semis, les plantes devraient pouvoir absorber suffisamment d'éléments nutritifs du sol. Le fait de ne pas utiliser d'engrais permet également d'éviter la surfertilisation et les effets environnementaux qui en découlent.

Période de coupe

Avant le 1er mai, il est recommandé d'effectuer une première coupe en utilisant une tondeuse à gazon dont le plateau de coupe est surélevé. Cela permet de raccourcir l'herbe à une hauteur appropriée afin de favoriser une structure de croissance uniforme et d'améliorer la pénétration de la lumière et de l'air dans le peuplement. Idéalement, 3-4 coupes supplémentaires devraient être effectuées avant juillet et 2-3 coupes supplémentaires après juillet.

Fréquence de coupe

La tonte régulière permet de contrôler la croissance des mauvaises herbes indésirables et d'autres types de plantes, tout en favorisant les plantes souhaitées. Il est toutefois important de renoncer à la fauche pendant la sécheresse estivale afin de maintenir une humidité suffisante pour les plantes et de ne pas entraver la croissance des racines.

Champ d?application

Jardin

Consignes importantes

Il est important de ne pas avoir peur de la croissance des mauvaises herbes, car il s'agit d'un processus naturel qui fait partie du processus de semis. Avec le temps, les mauvaises herbes disparaîtront et laisseront la place aux plantes nouvellement semées.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question?