EURomarin offic. tige P18 cm
Romarin offic. tige P18 cm

Romarin offic. tige P18 cm

Sous-arbrisseau vivace au feuillage persistant. Convient comme plante aromatique et supporte la chaleur et les endroits secs.

Numéro d'article 82598

à  17.95   Total CHF 17.95
Ce produit ne peut actuellement pas être commandé
Recommander
Caractéristiques du produit

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une plante herbacée vivace persistante. Choisissez un emplacement ensoleillé à mi-ombragé. Le romarin fleurit entre avril et juin et résiste au gel. La forme en épine donne à penser que le romarin est une parfaite plante spécialiste des endroits chauds et secs. Il apprécie les sols sablonneux, calcaires, perméables et pauvres en nutriments. Le romarin est un sous-arbrisseau méditerranéen qui est utilisé comme plante médicinale, mais également comme condiment pour parfaire les plats en cuisine. Le romarin accompagne parfaitement les pommes de terre, le viande et le poisson.

Consigne d’entretien :
Le romarin est peu enclin aux maladies. Couper très courtes fin mars toutes les pousses de l’année précédente afin que l’arbrisseau reste bien compact.

Conseil :
Vous pouvez faire sécher, mais aussi congeler le romarin, il ne perdra pas de son arôme.

Nom français

Romarin

Nom botanique

Rosmarin officinalis

Saison

printemps, été, automne

Durée de vie

vivace

soleil
soleil
demi-ombre
demi-ombre
plante à fleurs
plante à fleurs
Couleur de fleur
Couleur de fleur

violet, bleu, rose, blanc

Floraison
Floraison

avril - juin

Persistant
Persistant
Rustique
Rustique
comestible
comestible
Non nocif pour les insectes
Non nocif pour les insectes
Pot Pikto
Pot Pikto

Ø 18 cm

Volume de livraison
Volume de livraison

65 - 70 cm

Hauteur max.
Hauteur max.

80 - 90 cm

Largeur max.
Largeur max.

40 cm

Cultivé en pot
Cultivé en pot
moyennement humide
moyennement humide
Nature du sol
Nature du sol

sablonneux, perméable, calcaire, pauvre en nutriments

Écart entre les plants
Écart entre les plants

25 - 40 cm

Caractéristiques

La forme en épine donne à penser que le romarin est une parfaite plante spécialiste des endroits chauds et secs. Le romarin convient comme plante de compositions, aromatique, médicinale, pollinifère ou nectarifère !

Hivernage

Le romarin supporte le gel entre -8 et -10 °C et doit rester dans son pot en extérieur le plus longtemps possible. Faites attention à ce que le quartier d’hiver remplisse les besoins en chaleur du romarin. Les sous-arbrisseaux peuvent passer l’hiver dans une serre non chauffée ou sinon un hivernage dans l’obscurité à des températures proches de point de congélation est possible, par exemple dans un garage. Le romarin perd la plupart du temps toutes ses feuilles qui repoussent toutefois au printemps.

Profiter de la nature

Les plantes peuvent être remises sur la terrasse à partir de mars – à partir d’une température nocturne de 8 °C.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question?

Consigne d?entretien

Le romarin est peu enclin aux maladies. De l’oïdium apparaît parfois sur des plantes pas assez espacées. Couper très courtes fin mars toutes les pousses de l’année précédente afin que l’arbrisseau reste bien compact.

Coûts des soins

faible

Conseil

Vous pouvez faire sécher, mais aussi congeler le romarin, il ne perdra pas de son arôme.